Freelance lambda _ freelance pro / Le b.a.-ba

Homme au bureau à domicile, gagner de l'argent en ligne en travaillant à son compte
Si vous êtes arrivé sur cet article, c’est très certainement parce que vous envisagez vous lancer comme free-lance professionnel pour un travail en ligne ou … en dehors. 

Vous souhaitez faire de votre activité, une activité freelance professionnelle pour gagner de l'argent en ligne ou hors ligne et en vivre décemment. 

Seulement vous ne savez comment devenir un travailleur réellement indépendant vu toutes ces entraves à surmonter en cours de cheminement.
PAJO vous a concocté un questionnaire en quatre étapes essentielles pour y arriver sans anicroche.


[Question 1]  Dans quel secteur comptez-vous vous lancer ?
Logique oblige, on est jamais freelance tout court, on est free-lance dans un domaine précis. Et le domaine dans lequel vous excellez ou pour lequel vous trimez déjà dur sur 5Euros, Malt, Fiverr ou encore la nouvelle plateforme de freelances BeFreelancr.com et tous ces autres, quel est-il ?
Qu’aurez-vous d’inscrit sur votre carte professionnelle ? Webdesigner, graphiste, rédacteur, téléprospecteur, correcteur, transcripteur médical, transcripteur généraliste, community manager, assistant virtuel, etc. ?
Votre expertise, vous la connaissez. Définissez-la clairement sur papier, de façon détaillée et… rendez-vous à l’étape suivante.


[Question 2]  Êtes-vous véritablement un expert 

de ce corps de métier ?

Avez-vous réussi dans l’étape précédente à énoncer d’un trait tous les tenants et aboutissants de votre activité ?
Cela fait, réalisez une petite recherche sur ce qui a  actuellement cours dans ce secteur. Cette action vous permettra de percevoir les lacunes à combler s’il y en a afin de rester maître de votre savoir. Vous faut-il vous améliorer ou non ? Vous le saurez.
La qualité des prestations est indispensable pour un free-lance qui souhaite vendre en continu. Vos clients satisfaits sont le gage de votre succès.


[Question 3]  Quel statut d’entreprise est idéal pour démarrer comme travailleur indépendant ?

Le statut juridique, nous y voilà ! Il y a de quoi se prendre la tête à deux mains si l’on parcourt le web en quête du meilleur des statuts pour un business encore à l’état embryonnaire.
Pour se lancer en solo, la micro-entreprise, l’entreprise individuelle, l’EURL ou SARLU  (selon les pays) sont des options à consulter.
Le plus accessible reste la micro-entreprise. Et pourquoi pas le portage salarial? Chacune de ces options présente avantages et inconvénients plus ou moins importants selon votre situation.

[Question 4]  Comment attirer vos premiers clients ?

Expertise et statut juridique en poche, vous voilà prêt à prester ; mais il vous faut une clientèle. 
Comment l’attirer à vous ? Commencez par bien élaborer vos outils marketing : portfolio ou site vitrine professionnel, profil LinkedIn amélioré, cartes de visites, flyers et surtout un bon argumentaire de vente.
Quels pourront être les besoins de vos prospects ? Tenez-vous prêt à y répondre de façon parfaitement claire avec la voix et aussi par écrit.

Et ce n’est pas fini. Restez constamment à jour de vos connaissances en prenant part à des formations continues. Faites-en plus si possible. Devenez un incontournable de votre secteur qui le reste indéfiniment.
Avez-vous des conseils supplémentaires à donner pour réussir comme freelance? Nous aimerions les connaître. Dites-nous tout dans les commentaires.

Vous Aimerez Peut-être Aussi

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire ici